Blog

Kikao

Un vrai choix

 Le laboratoire Enki a fait le choix de développer ses propres notes à partir de matières synthétiques ou naturelles dans le but de maîtriser les profils allergènes et de garantir une totale innocuité. Il s’agit là d’un vrai choix, en faveur du parfum et non des huiles essentielles. Explications.

 

> Une parfaite diffusion

 

L’ensemble des parfums développés par Enki sont vectorisés, afin d’optimiser leur pénétration dans l’eau et leur diffusion dans le temps. Ils garantissent donc une parfaite diffusion du produit dans l’eau.

A l’inverse, sans adjonction de dispersant adapté, l’huile essentielle va flotter sur une eau à 35-40°C. Elle sera donc directement au contact de la peau, qui plus est à l’état pur.

Le parfum a donc pour avantage que son effet dure plus longtemps et qu’il ne nécessite aucun diluant.

De même, le parfum n’étant pas un corps gras, il évite de graisser la surface de l’eau comme les murs de la piscine. Il ne risque pas non plus de colmater les filtres ou de dégrader les plastifiants.

 

> Pas de risque d’allergie

 

La flore est potentiellement allergisante. Ce n’est pas parce que le produit est naturel qu’il ne peut pas se révéler toxique. Bien que la quantité d’allergène soit infime, un contact répété avec la peau peut devenir problématique (eczémas de contact, avec apparition de plaques rouges, démangeaisons).

En sélectionnant ses matières, le laboratoire Enki garantit la production de produits non allergènes.

 

> Les huiles essentielle, un faux ami

 

Les huiles essentielles appartiennent à ces produits certes naturels mais non sans risque cutané.

De façon isolée, certaines huiles essentielles présentent un danger potentiel, essentiellement pour les personnes fragiles, comme les bébés et les enfants, les personnes âgées ou les femmes enceintes ou allaitantes.

Par ailleurs, les mélanges peuvent se révéler redoutable en matière de toxicité: une synergie d’huiles essentielles peut entraîner une activité décuplée par rapport à une huile utilisée seule. Le risque toxique s’en retrouve alors accru.

Les personnes présentant facilement un terrain allergique doivent rester prudentes dès lors qu’elles ont un contact avec un produit contenant de l’huile essentielle. Un composé aromatique comme le linalool, présent dans l’huile essentielle de lavande ou de pin, est par exemple susceptible de déclencher une réaction cutanée.

Laisser un commentaire